Un boléro adapté à sa morphologie

Le boléro ne protège pas seulement nos délicates épaules du froid en cas de mariage en saison automnale ou hivernale. C’est aussi un accessoire de mode incontournable pour sublimer nos robes de mariée. Comment bien choisir cette petite veste ?

J’adopte le boléro de mariage

Mon mariage est programmé au mois de mai. De ce fait, le port d’un petit accessoire pour couvrir mes épaules me sera indispensable, avec ma robe de mariée bustier. De plus, étant donné que la réception se déroule en soirée dans un endroit non fermé, cette pièce de vêtement me sera particulièrement utile en cas de courant d’air et de baisse ou de variation de température. J’ai alors le choix entre un châle, une étole de mariage ou un boléro. Sans même regarder les autres accessoires, j’ai opté pour la petite veste courte. Et comme je suis particulièrement sensible au froid, mon modèle de boléro sera à manches longues.

Porter un boléro à son mariage

Ainsi pour que le boléro me mette en valeur, cet accessoire vestimentaire sera sélectionné en fonction de ma morphologie. Et dans la mesure où j’ai une silhouette en pyramide inversée, plus communément appelé morphologie en V, le boléro doit adoucir ma carrure trop imposante.

Ainsi, pour ne pas attirer toutes les attentions sur mes épaules carrées, les modèles avec épaulettes où à grand col seront à proscrire. Néanmoins, m’iront à merveille un boléro avec un col V, ou encore avec une manche chauve-souris. Vous avez une silhouette comme la mienne ? Vous trouverez plus de détails ici pour choisir le modèle de boléro en fonction de votre morphologie.

Une fois le type de boléro défini, la prochaine étape est le choix de sa matière. L’idéal serait bien sur un boléro en dentelle. Seul bémol, cette matière est trop légère et je risque de mourir de froid tout au long de la cérémonie.

L’on me propose alors l’organza ou le tulle pour l’effet bouffant magnifique obtenu avec des tissus. Malheureusement aucun des modèles proposés sur le site de vente en ligne ne m’a séduite. Néanmoins, j’ai eu un coup de cœur pour un boléro en fausse fourrure à manches longues.

Choisir son boléro en fonction de sa morphologie

Ne vous inquiétez pas, si vous aussi avez craqué pour le boléro, cet accessoire convient tant aux grandes, qu’aux petites tailles. La seule condition est de l’adopter à sa silhouette. Vous avez plutôt une hanche large avec des épaules fines et une petite poitrine ? Avec une morphologie en A, l’objectif du boléro est de surtout souligner le haut de votre corps. Ici, évitez surtout de porter le petit gilet près du corps, sauf si vous craquez pour un modèle en dentelle ou avec motifs. Les formes asymétriques seront à privilégier.

Autrement, l’on parle de morphologie en O lorsque la personne a une poitrine, des épaules et des hanches rondes. Vous pourrez par exemple vous référer à Liv Tyler et à Beth Ditto. À la fois pulpeuse et plantureuse, la future mariée misera surtout sur un modèle de boléro qui camouflera avec élégance ses rondeurs disgracieuses. Ces derniers sont généralement rencontrés sur les bras. Par ailleurs, pour ne pas trop mettre l’accent sur la poitrine opulente, un boléro cache-cœur est plus indiqué.

Mais les femmes avec une morphologie en huit sont les plus chanceuses et gâtée. Avec une silhouette aussi harmonieuse et équilibrée, tous les modèles de boléro leurs siéront. Je suis d’ailleurs particulièrement jalouse de ces personnes avec une hanche large, une taille marquée et une poitrine généreuse. Enfin, pour les androgynes ou pour les femmes avec une morphologie en H, le boléro doit apporter une petite touche de féminité à la robe de mariée. Les modèles courts s’arrêtant à la hauteur de la poitrine sont recommandés.

Écrit par Gaëlle le dans Organisation du mariage

Laisser un commentaire

Nom

Adresse de contact

Site web

Commentaire

Code de sécurité : tfgxzn26zw